Efficace, le système mild-hybride de la Golf ?

VW Golf dans les rues de Porto - image VolkswagenA propos de la nouvelle Golf 1,5 e-TSI 150 ch DSG7 Style, vous indiquez un système de microhybridation, basée sur une batterie Lithium-ion et un alterno-démarreur de 48V. Ne s’agit-il pas de la même batterie Lithium-ion sous le siège conducteur « chargée d’alimenter le réseau de bord quand le moteur se coupe en roue libre » observée dans votre essai de la Golf EVO 130 ch DSG7 Carat (n°1003) ? Quelle est la différence et quid de cet alterno-démarreur de 48V ? J-C. P.

Il ne s’agit pas du même système. Sur la nouvelle Golf, la batterie lithium-ion est logée sous le siège passager. Mais ce n’est pas la seule différence. Il s’agit d’un réseau de bord 48V contre 12V sur l’ancienne version. Grâce à l’alterno-démarreur (un alternateur classique sur l’ancienne), la Golf VIII peut profiter d’un véritable effet « roue libre » et d’un effet boost en accélération. Les résultats sont très probants avec une consommation particulièrement basse à basse vitesse et des performances en hausse grâce à l’effet boost.

Les composants du système mild-hybride

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *