Un V6 HDI pour le DS7 Crossback ?

DS 7 _ photo DS 7Pour le futur DS7 Crossback , quel dommage que Peugeot-Citroën se soit empressé de mettre à la retraite le V6 HDI 3.0 de 240 ch qui équipait par exemple la C5 et la C6. Retravaillé pour abaisser sa consommation et ses émissions de CO2 (comme l’ont fait les Allemands sur leurs 6 cylindres), il aurait donné belle allure à la DS7, et lui permettrait de concurrencer Q5 , X3 ou GLC à armes égales. Quelle déception que ce nivellement des moteurs par le bas. J.R.

N’oubliez pas le DS7 hybride

Certes l’excellent V6 HDI 240 ch donnerait un potentiel supplémentaire au DS7. Mais le surcoût nécessaire à la dépollution d’un tel bloc pour qu’il ne soit pas trop pénalisé par le malus écologique ont sans doute freiné les concepteurs du DS7, tout comme le malus écologique engendré aurait refroidi les éventuels acheteurs. Certes, les allemands font l’effort de conserver des V6 diesel sous le capot de leurs routières et SUV mais ils travaillent aussi sur des solutions « quatres cylindres suralimentés ». La tendance est la même partout en Europe. Reste que DS devrait abattre une carte majeur en 2019 avec sa version hybride de 300 ch.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *