Pas si confortable la 308

Peugeot 308 _ image PeugeotDans votre comparatif 308/Mégane/Golf, la Peugeot est décrite comme la reine du confort. Pour moi, ce n’est pas aussi évident. Il suffit de faire 500 km à l’arrière, avec une vingtaine de centimètres au niveau des jambes pour changer d’avis. Le 3008 souffre un peu du même défaut. R.G.

Petit espace, grand confort

Il est vrai que si nous saluons le confort de la Peugeot 308, ce n’est nullement pour l’espace généreux qu’elle propose aux jambes des occupants des places arrière. C’est l’une des moins accueillantes de la catégorie et les grands gabarits ne manqueront pas de s’en plaindre. Mais, ce défaut est, à notre avis, largement compensé par l’excellent travail des suspensions et la bonne insonorisation générale. Sur ces deux points, il nous semble qu’elle domine assez nettement la catégorie. Ceci est aussi valable pour le 3008, vous n’avez pas tord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *